Koolyss, réseau social du spectacle vivant
S'identifier  
Facebook connect E-mail :
Mot de passe perdu ? Mot de passe :
 




Presque Une

Agrandir

Presque Une Partager ce spectacle avec mes ami(e)s sur Facebook ! Twitter ce spectacle avec mes ami(e)s !
Type de spectacle : Théâtre
Organisme / Ecole : Compagnie Treize C
Etat d'avancement : En représentation
Ville : Lille - NORD-PAS-DE-CALAIS
Description :
Par la Compagnie Treize C

Au commencement, pas grand‐chose. Une chaise. Trop grande. Et comme elle est vide, on
sait qu'on attend quelqu'un. D'important. Et puis des corps, des visages à peine inquiets, rien
que des femmes, une lutte... Et au bout du compte, une seule qui reste. Elle n'est pas encore
Papia et se demande si elle est prête. Mais l'appel de la vie est le plus fort et elle se lance.
Alors là non... Papia n'est pas une enfant comme les autres. Il se dit même qu'elle n'est pas
dans le bon corps ! Mais peu importe, entourée d'une famille pour le moins burlesque elle
décide de prendre en main cette vie qui n'est pas la sienne et de la rendre extraordinaire en
la passant au prisme de ses hallucinations, miroir déformant pour la bonne cause.
Désormais, tout ce qu'elle vit est empreint de merveilleux, d'extravagance et de cocasserie.
Elle grandit, et sans jamais quitter son petit univers, elle découvre l'amour, la maternité, les
voyages au bout du monde...
Propos de l'auteur
Parfois, il arrive que l'on naisse. Alors on se trouve là, avec d'autres, ceux à qui c'est arrivé
aussi et qui n'ont pas encore perdu leur chemin. On fait connaissance d'abord, on s'installe
dans leur espace, on les imbibe de notre présence. Et puis on avance à tâtons avec eux, on se
bouscule dans cet étroit couloir jalonné de portes entrouvertes qui laissent entrer des arômes
distordus. On traverse des salles extraordinaires, des chambres aux formes étonnantes dont
quelques murs, placardés de dessins d'enfants espiègles nous rappellent le chemin parcouru
et nous donnent la direction. On entend une musique, une voix merveilleuse qu'il nous semble
être les seuls capables de percevoir. Chaque note est une histoire, chaque souffle nous
maintient en suspension. On est éblouis par sa pureté, on n'ose plus bouger, même le petit
doigt, de peur d'interrompre cette grâce. Et lorsque cette musique s'éloigne, on en ressent
encore la douceur au plus profond de soi. Alors, on se le promet, on gardera ce trésor pour
toujours, on en gardera les contours sur la buée des miroirs, on sera des sentinelles
incorruptibles aux portes de l'armoire à chapeau, pour que jamais cela ne parte en fumée.
Texte, musique originale, mise en scène : Robert Foucart
Chorégraphie : Bénédicte Gavériaux

Vous aimez
En cliquant sur "J'aime", j'augmente le compteur des membres qui aiment ce spectacle et je reçois son actualité

Spectacle réalisé à 100%
Spectacle réalisé à 100%

Porteur du spectacle :

La MAVA La MAVA
Théâtre / Salle

L'équipe du spectacle :

Personne à ce jour

Aider ce spectacle
 
Membres proposant leur aide au spectacle :
Aucun pour le moment.
Pour enlever vos propositions d’aide cliquez sur « je n’aime plus ce spectacle »
Signaler un abus