Koolyss, réseau social du spectacle vivant
S'identifier  
Facebook connect E-mail :
Mot de passe perdu ? Mot de passe :
 




Les Immobiles de Guillaume Cayet // Cie Le désordre des choses

Agrandir

Les Immobiles de Guillaume Cayet // Cie Le désordre des choses Partager ce spectacle avec mes ami(e)s sur Facebook ! Twitter ce spectacle avec mes ami(e)s !
Type de spectacle : Théâtre
Organisme / Ecole : Théâtre le Verso
Etat d'avancement : En cours de création
Ville : Saint etienne - RHÔNE-ALPES
Description :
Les 3 & 4 décembre - 20h30
Le 6 décembre – 16h30

Création en résidence

Nadia et Franck s’installent à la campagne. Ils ont quitté la ville pour « ailleurs », vivre enfin, « seuls, ensemble », loin des bruits sourds et asphyxiants des grands buildings. Ils posent leurs valises, accueillis par des conseillers municipaux qui leur apprennent différents aspects de ce petit village : l’ordre des choses, l’acheminement des eaux usées, la maintenance de la voirie, le petit hymne municipal…

Le communisme primitif qu’ils pensaient trouver - à deux - se voit saborder par l’apparition de Caroline, l’épouse du maire. Et l’adaptation sera pour l’un l’histoire d’une résignation, pour l’autre, celle d’une véritable fugue. Emancipation ou contre-émancipation ? Et si le désir de conformisme et de conformité de l’un se voyait quelque peu ralenti par le besoin d’émancipation de l’une ?

D’un réalisme cru, cette pièce sombre petit à petit dans un conte fantasmagorique et fantastique où les hommes se font bêtes, et où la tradition guide les hommes et les érige en fidèles.

Par la compagnie Le désordre des choses
Site web du spectacle : www.theatreleverso.com

Vous aimez
En cliquant sur "J'aime", j'augmente le compteur des membres qui aiment ce spectacle et je reçois son actualité

Spectacle réalisé à 50%
Spectacle réalisé à 50%

Porteur du spectacle :

Théâtre Le Verso Théâtre Le Verso
Théâtre / Salle

L'équipe du spectacle :

Personne à ce jour

Aider ce spectacle
 
Membres proposant leur aide au spectacle :
Aucun pour le moment.
Pour enlever vos propositions d’aide cliquez sur « je n’aime plus ce spectacle »
Signaler un abus