Koolyss, réseau social du spectacle vivant
S'identifier  
Facebook connect E-mail :
Mot de passe perdu ? Mot de passe :
 




"Two Be" et si nos ombres pouvaient parler

Agrandir

"Two Be" et si nos ombres pouvaient parler Partager ce spectacle avec mes ami(e)s sur Facebook ! Twitter ce spectacle avec mes ami(e)s !
Type de spectacle : Théâtre
Organisme / Ecole : Compagnie Le bourgeois de Kiev
Etat d'avancement : Encore à l'état de projet
Ville : Lille - NORD-PAS-DE-CALAIS
Description :
Two-be est une autofiction. Par la danse et le théâtre qui se mêlent, se relaient, se répondent, Guillaume et Antoine proposent un spectacle protéiforme au rythme soutenu. Une plongée dans l’intimité du rapport gémellaire, loin des clichés et des attentes, qui laisse place à la projection des imaginaires et inconscients de chacun sur les jumeaux et la fraternité. C’est une partition très écrite, très précise mais qui donne toujours l’impression qu’elle s’invente au fur et à mesure, à l’écoute. Le spectacle joue sur un fil où le spectateur est en permanence dans la confusion entre réel et fiction. Une matière organique brute et généreuse, où Antoine et Guillaume dansent, jouent, improvisent dans une intensité permanente, voyageant par leurs personnalités dans différentes esthétiques du spectacle vivant. Un spectacle ludique, sensible, intime et explosif sur leur gémellité jouée, qui se déroule en 1 h 15.

Réservation par mail à resas@verriere.org ou par téléphone au 03 20 54 96 75
Site web du spectacle : http://www.theatre-verriere-decouverte.org/spect[...]

Vous aimez
En cliquant sur "J'aime", j'augmente le compteur des membres qui aiment ce spectacle et je reçois son actualité

Spectacle encore à l'état de projet


Porteur du spectacle :

Théâtre de la découverte à la Verrière Théâtre de la découverte à la Verrière
Theatre / Ecole

L'équipe du spectacle :

Personne à ce jour

Aider ce spectacle
 
Membres proposant leur aide au spectacle :
Aucun pour le moment.
Pour enlever vos propositions d’aide cliquez sur « je n’aime plus ce spectacle »
Signaler un abus